mardi, 08 juin 2010

Idéal - idéologie

Musée du Quinquennat
Les archives

SOCIETE IDEALE

4d7ed5c102cea989c8976c5fd6f0580d.jpg

Modèle qu’on se compose en vue de l’admirer et de l’imiter. l’idéal est toujours nettoyé d’un peu de réalité qui ferait tache.
Alain  :  Définitions
_-_-_

Il y a  ...  environ,  la Société Générale, 3ème banque française et 26ème mondiale, annonçait  près de 5 milliards d'euros de pertes dues aux agissements d' un de ses courtiers - Jérôme Kerviel, le  mauvais trader subalterne au salaire de 48 000 euros, -, qui n'a pas trop envie d'endosser le rôle de bouc émissaire .
A la somme  fabuleuse, s' ajoutaient au moins 2 autres milliards d'euros de dépréciation d' actifs, conséquence de la crise du crédit hypothécaire à risque américain. Pour rassurer le bon peuple, le PDG et le  directeur général de la Société Générale annoncaisnt qu' ils renonçaient à leurs 6 prochains mois de salaire.

Pour cette fraude record, à l'époque, un seul homme fut  accusé,  alors que c'est l'ensemble du système financier qui se révélait  pourri.

Sarkozy commentait en spécialiste :

"Je crois qu'on ne peut pas assimiler le problème interne de la Société Générale qui à ma connaissance est la conséquence d'une fraude interne d'une grand ampleur, à ce qui s'est passé sous le système financier international en provenance des Etats-Unis avec la crise des subprimes.
Dans un cas, c'est un problème de dérégulation d'un marché financier qui a besoin de davantage de transparence, d'une autre réflexion sur les mesures prudentielles, et d'une moralisation du capitalisme financier, pour qu'on arrête de faire la part belle aux spéculateurs pour favoriser les entrepreneurs;  dans l'autre cas, celui de la Société Générale, c'est une fraude interne [...]

Il est toujours rassurant de savoir que les malades contagieux sont en bonne santé.

Le 10 mai 2010, suite à une  nouvelle injection de 750 milliards d’euros en pleine  spéculation, les détenteurs de titres de la Société générale gagnèrent 23,89 %.
Ce même jour, Sarkozy, le même, dans un souci de rigueur budgétaire,  annonçait que l'aide exceptionnelle de 150 euros aux familles en difficulté ne serait pas reconduite. ( Le Grand Soir)

Aujourd'hui, s'ouvre le procès du trader Kerviel. Déjà  L'ancien PDG de la Société générale, Daniel Bouton  qui avait dû quitter ses fonctions à la suite de l'affaire et sous la pression de l'Elysée,  a refusé  de venir témoigner au procès...

Kerviel: " ça me fait doucement rigoler..."
La Dépeche .fr - Video de afpvideos

 


_-_-_


> "Procès Kerviel, qui va banquer ?" Cyril Da, Gari John - Bakchich
> "Primes et châtiments des traders. " par Ibrahim Warde, Monde diplomatique
> "Trading pour compte propre", par Matthieu Protard - Le Nouvel Observateur

> Societé Générale  les non-dits d’un scandale d’État . Chronique d’un désastre financier par Jean Montaldo

vendredi, 29 mai 2009

Charlatan

f3216c19b17acf3b24e3cc4438fff8c1.gif

21:17 Publié dans - Zectionnaire, > C, > D, > F, > I | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : voltaire | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

vendredi, 06 mars 2009

I comme Immoralité

0ctave Mirbeau

Et puis après ? Qu’est-ce que l’immoralité ? Je voudrais bien qu’on me la définisse une bonne fois, car on ne s’entend guère là-dessus, et, pour beaucoup de braves gens que je pourrais nommer, l’immoralité, c’est tout ce qui est beau. Pour le crapaud , l’immoralité, c’est l’oiseau qui vole dans l’air et chante dans les branches ; pour le cloporte, ignoblement condamné aux murs JDD.jpgvisqueux des caves, ce sont les abeilles qui se roulent dans le pollen des fleurs. " Un livre n’est point moral ou immoral, il est bien ou mal écrit : c’est tout. " Je m’en tiens à cette définition qu’Oscar Wilde inscrivit dans la préface de son livre, et j’ajoute : " L’immoralité, c’est tout ce qui offense l’intelligence et la beauté. "

Octave Mirbeau, Le Journal, 7 juillet 1895
A propos du Portrait de Dorian Gray d'Oscar Wilde
.



> Octave Mirbeau, wikisource

> Le site de Michel Mirbeau : michelmirbeau.blogspot.com/

> Jérôme Bosch, Le Jardin des délices - "Le Jardin des délices ou le règne de l'amour" , vidéo sur le site  Art-up ( tous les articles)

> Art point France http://www.artpointfrance.info/

sur ce blog extraits : > Colonie pénitentiaire
> Madame est servie.

samedi, 26 janvier 2008

I comme imposture

 c252a75b7016b1f37ad1b4200565456a.jpg

"Les fondateurs des Religions, sentant bien que la base de leurs impostures était l'ignorance des peuples, s'avisèrent de les y entretenir par l'adoration des images dans lesquelles ils feignirent que les Dieux habitaient; cela fit tomber sur leurs Prêtres une pluie d'or et des Bénéfices que l'on regarda comme des choses saintes, parce qu'elles furent destinées à l'usage des ministres sacrés et personne n'eut la témérité ni l'audace d'y prétendre, ni même d'y toucher."


Anonyme. Le Livre des trois imposteurs, 1721.


Les messieurs qui se font la courte échelle sont de Joseph Noël Sylvestre dans son tableau intitulé " Le sac de Rome par les barbares en 410" que l'on peut admirer à Sète, au Musée Paul Valéry.

18:00 Publié dans - Zectionnaire, > I, Religion | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : imposture, http://atheisme.free.fr/ | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook